:’-( Vous y étiez presque...

La Chine était le premier partenaire commercial des États-Unis en 2020, devant le Mexique et le Canada, selon le Census Bureau, un organisme public de statistiques américain. Le premier partenaire commercial est le pays avec lequel les échanges de biens sont les plus importants en valeur. Les États-Unis ont exporté plus de 124 milliards de dollars de biens vers la Chine et en ont importé plus de 435 milliards de dollars depuis la Chine, soit près de 15 % du total de ses échanges de biens.

Les États-Unis affichent avec la Chine leur déficit commercial (la valeur des importations excède celle des exportations) le plus élevé par rapport aux autres pays. Les machines électriques, les meubles et la literie, ainsi que les jouets et équipements de sport, étaient les principales importations de biens depuis la Chine en 2019, selon le Bureau du représentant américain au commerce, placé sous l’autorité du président des États-Unis.

À partir de 2018, les États-Unis ont augmenté les droits de douane, à plusieurs reprises, sur un grand nombre de produits importés de Chine. Celle-ci a répliqué en taxant plus durement l’importation de biens américains. L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, cherchait à réduire le déficit commercial de son pays avec la Chine. La secrétaire d’État au Trésor, Janet Yellen, l’équivalent américain du ministre de l’Économie, a déclaré en février que les droits de douane seraient maintenus. « Nous évaluerons avec le temps ce que nous considérons comme approprié », a-t-elle précisé.