:’-( Vous y étiez presque...

Le premier producteur de bière au monde est la Chine. En 2018, ce pays en a produit près de 39 milliards de litres, soit plus de 20 % du marché mondial, selon le bilan annuel publié en octobre par Kirin Beer University, la société d’études de Kirin, l’un des principaux producteurs japonais du secteur. La Chine devance les États-Unis (11,2 % du marché mondial), le Brésil (7,4 %), le Mexique (6,3 %) et l’Allemagne (4,9 %). La France est le 16e producteur mondial (1,2 %).

Premier pays producteur de bière depuis 17 ans, la Chine est aussi le territoire où l’on consomme le plus de bière (plus de 39 milliards de litres soit 20,9 % du marché mondial). Cependant, les Chinois ne sont pas individuellement de très gros consommateurs de bières. Un habitant boit en moyenne 32 litres par an, à peine plus qu’un Français (30 litres), mais nettement moins qu’un Allemand (101 litres), un Autrichien (107 litres) ou un Tchèque (192 litres), les trois premiers du classement.

Si trois entreprises chinoises figurent parmi les 10 principaux brasseurs mondiaux – China Resources, Tsingtao Brewery et Beijing Yanjing Beer –, le marché est dominé par le groupe belgo-brésilien AB InBev (Budweiser, Corona, Hoegaarden, Leffe, etc.) représentant 26,9 % des ventes et par le groupe néerlandais Heineken (qui possède également les marques Affligem, Amstel, Desperados, Fischer, Tiger, etc.) représentant 11 % des ventes, selon les données de la société d’études de marché Euromonitor.