:’-( Vous y étiez presque...

La France est, parmi les États membres de l’UE, le principal exportateur de vin à l’international. En 2018, elle a exporté vers les pays tiers (hors UE) pour 5,4 milliards d’euros de vin, soit 47 % du montant total des exportations de vin de l’UE, selon l’institut européen de statistiques Eurostat. Le deuxième exportateur est l’Italie (3,1 milliards d’euros, 26 %), suivi de l’Espagne (1,2 milliard d’euros, 10 %). Si la France est le premier exportateur, elle est seulement le troisième producteur de vin de l’UE, derrière l’Italie et l’Espagne, selon Eurostat. Le vin européen est principalement exporté aux États-Unis (3,8 milliards d’euros), en Suisse et en Chine (1 milliard d’euros chacun), au Canada (900 millions d’euros), au Japon et à Hong Kong (800 millions d’euros chacun). Le Royaume-Uni est le principal importateur de vins produits hors UE, devant l’Allemagne, les Pays-Bas et la France.