:’-( Vous y étiez presque...

L’Allemagne est le pays de l’UE qui compte le moins de ménages propriétaires de leurs logements. En 2018,51 % des ménages allemands étaient propriétaires, contre 65,1 % en France et 72,4 % en Italie, selon les données de l’institut européen de statistiques Eurostat. La moyenne dans l’UE est de 70 % de ménages propriétaires et les parts les plus élevées se retrouvent en Roumanie (96 %), en Slovaquie (91 %), en Croatie et en Lituanie (90 % dans les deux cas).

Interrogée par La Tribune, l’agence Aden Immo, spécialiste de l’immobilier berlinois, affirme que l’Allemagne a développé au cours des décennies passées « une mentalité de locataires » parmi sa population. Elle l’explique par plusieurs facteurs, en particulier en raison du prix des loyers qu’elle qualifie de « dérisoire pendant des décennies » et par le fait que l’État allemand n’ait « rien entrepris pour développer une “Allemagne de propriétaires” ». Ainsi, elle estime qu’il n’y a pas eu de « politique volontariste concernant l’accession à la propriété » ni la volonté de capter un électorat de « potentiels propriétaires lors des élections ».