:’-( Vous y étiez presque...

En 1958, soit 12 ans après sa création, la société Tokyo Tsushin Kogyo, abrégée Totsuko, change de nom pour devenir Sony. Ce nom résulte de l’association de deux concepts : la racine latine « sonus » (à l’origine du mot français « son ») et l’expression anglaise « sonny » désignant un jeune homme. À sa création, la société est spécialisée dans la réparation d’équipement électrique, puis elle fabrique des enregistreurs et des transistors. En 1955, les fondateurs, Masaru Ibuka et Akio Morita, s’aperçoivent que le nom de leur entreprise constitue un obstacle à son développement aux États-Unis. « Les Américains ne pouvaient prononcer ni Tokyo Tsushin Kogyo ni Totsuko. Il ne servait à rien de pousser un produit avec un nom imprononçable », lit-on dans une histoire du groupe publiée sur le site de Sony. C’est ainsi qu’ils décident de créer un nouveau nom, d’abord comme une marque pour leurs produits, puis pour leur société. Ils doivent affronter les réticences de leur principale banque pour laquelle il s’agit d’un « changement insensé ». C’est avec son nouveau nom que Sony deviendra célèbre pour des innovations telles que le magnétoscope Betamax (1975), le Walkman (1979) ou le caméscope grand public (1983).