:-) Bonne réponse !

Un « panda bond » est une obligation libellée en yuans, émise par un organisme étranger sur le marché chinois. Jeudi dernier, le Portugal est devenu le premier pays de la zone euro (l’ensemble géographique réunissant les États membres de l’UE ayant adopté l’euro) à émettre des obligations en yuans. Le Portugal a levé à travers ces « panda bonds » 2 milliards de yuans, soit environ 260 millions d’euros. Lors d’une conférence organisée la semaine dernière à Lisbonne, Cristina Casalinho, présidente de l’agence de la dette portugaise, a expliqué que cette opération témoignait de la volonté du Portugal de « poursuivre l’effort d’élargissement » de ses investisseurs. Ce sont principalement des banques et des gestionnaires d’actifs chinois qui ont acheté les titres émis par le Portugal. Les premiers « panda bonds » ont été émis en 2005 par la Société financière internationale, une organisation appartenant au groupe de la Banque mondiale chargée d’accompagner les entreprises privées dans les pays en développement, et la Banque asiatique de développement, un organisme consacré à la réduction de la pauvreté dans la région de l’Asie-Pacifique. Depuis, la Hongrie, la Pologne, les Philippines ou encore la province canadienne de la Colombie-Britannique ont émis des « panda bonds ».