:-) Bonne réponse !

L’Allemagne est le pays de l’UE qui produit le plus de fromages. En 2017, il en a produit 2,2 millions de tonnes (soit 21,8 % du total de l’UE), devant la France (1,9 million de tonnes, soit 18,8 %) et l’Italie (1,3 million de tonnes, soit 12,4 %), selon les données de l’office européen de statistiques Eurostat. L’Allemagne produit surtout des fromages frais (fromage blanc, faisselle, demi-sel, etc.) et des fromages à pâte mi-dure (gouda, emmental, gruyère, etc.), tandis que la France produit essentiellement des fromages à pâte molle (camembert, brie, etc.). En enlevant les fromages frais, c’est la France qui prend la tête du classement devant l’Allemagne (1,3 million de tonnes contre 1,1 million). Pays de l’UE produisant le plus de lait, l’Allemagne est aussi celui qui exporte le plus de fromages, avec 1,2 million de tonnes exportées en 2017, soit 23 % du total des exportations de fromages des États membres. Les Pays-Bas, pays du gouda et de l’édam, arrivent en deuxième position (17 %), devant la France (13 %). Dans une analyse publiée en 2013 dans Les Échos, l’éditorialiste Jean-Marc Vittori explique que les fromages allemands séduisent à l’export parce qu’ils se déclinent en « peu de références » et sont « vendus à bas prix », tandis que les fromages français sont souvent des « petites séries » à haute valeur ajoutée « qui poussent à la hausse les coûts de production et de marketing ».