Stress test

Un stress test, terme anglais pouvant être traduit par « test de résistance », consiste à simuler l’impact d’un choc, tel qu’un ralentissement de la croissance ou le déclenchement d’une guerre, sur des institutions financières, principalement des banques. L’utilisation des stress tests s’est développée à partir des années 2000 avant de se généraliser à partir de 2009 aux États-Unis et en Europe. Cet exercice suit habituellement trois étapes. D’abord, un scénario est défini, puis chiffré. L’impact de ce scénario sur le bilan des banques est ensuite réalisé par les banques elles-mêmes, puis leurs résultats sont contrôlés par les autorités chargées de la surveillance des banques. Enfin, si le stress test fait apparaître qu’une institution ne dispose pas d’un niveau de fonds propres lui permettant d’absorber le choc, le superviseur peut mettre en œuvre diverses actions correctrices pouvant inclure un plan de recapitalisation. Les banques centrales peuvent aussi réaliser les stress tests. Les modèles utilisés pour les réaliser ne sont pas harmonisés d’une juridiction (pays ou zone monétaire) à l’autre et font encore l’objet de débats. Au-delà des banques, certaines entreprises et secteurs d’activité ont recours à des stress tests, sans nécessairement rendre leurs résultats publics.

À voir aussi : Bâle III, Banque centrale

Autres Définitions

Banque centrale européenne

La Banque centrale européenne (BCE) est l’organe qui conduit la politique monétaire pour les pays de la zone euro. Sa principale mission, présentée sur le site de l’institution, « consiste à maintenir la stabilité des prix » et « à préserver ainsi le pouvoir d’achat de la monnaie unique ». Pour ce faire, la …

Lire la suite

Spac

Une société d'acquisition à vocation spécifique, ou Special Purpose Acquisition Company (Spac) en anglais, est une société sans activité de production créée par des investisseurs dans le but de lever des capitaux en bourse afin de réaliser l’acquisition d’une ou plusieurs sociétés, explique l’organisme de contrôle des marchés financiers aux …

Lire la suite

Plan de sauvegarde de l’emploi

Le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) est un dispositif légal ayant pour objectif « d’éviter ou de limiter les licenciements pour motif économique dans l’entreprise », selon Service-public.fr, le site de l’administration française. Une entreprise employant au moins 50 salariés est tenue de le mettre en place lorsqu’elle envisage …

Lire la suite