Action

L’action d’une entreprise est une fraction de son capital. Elle est souscrite à la création de l’entreprise ou à l’occasion d’une augmentation de capital. Elle peut également être rachetée à son détenteur. Les actionnaires peuvent gagner de l’argent de deux manières : en revendant leurs actions, à condition que la valeur ait augmenté, et en percevant des dividendes, si l’entreprise réalise des bénéfices et choisit d’en reverser sous cette forme une partie à ses actionnaires. Les entreprises d’une certaine taille et souhaitant accélérer leur développement recourent généralement au marché boursier. Leurs actions sont alors souscrites via un appel public à l’épargne et échangées sur un marché où elles sont cotées. On appelle marché primaire celui des émissions d’actions et marché secondaire celui des échanges d’actions déjà émises. Un placement en actions est risqué : si l’entreprise fait faillite, les actionnaires sont les derniers à être remboursés, à condition qu’il reste de l’argent en caisse, après les salariés, les créanciers, le fisc et les fournisseurs.

À voir aussi : Rachat d’actions, Introduction en bourse, Levée de fonds, Privatisation, Assemblée générale, Capitalisation boursière, Stock-option

Autres Définitions

Épargne

L’épargne correspond à la partie du revenu des ménages qui n’est pas utilisée pour la consommation. Elle peut être conservée sur les comptes courants ou sous forme de billets de banque. Mais le plus souvent, elle est convertie en placements financiers pour donner lieu à des revenus futurs. Cette épargne …

Lire la suite

Parquet national financier

Créé en décembre 2013, le parquet national financier (PNF) est une institution judiciaire chargée de lutter contre la grande délinquance économique et financière. La création du PNF a été annoncée par l’ancien président de la République François Hollande en avril 2013, deux semaines après que Jérôme Cahuzac, ex-ministre du Budget, …

Lire la suite

Bitcoin

Le bitcoin est une monnaie développée informatiquement en marge des banques centrales. Créé en 2009 par un ou plusieurs programmeurs informatiques utilisant le pseudonyme « Satoshi Nakamoto », il permet à ses utilisateurs d’effectuer des paiements confidentiels, grâce à des transactions chiffrées (d’où le nom de cryptomonnaie), auprès des commerçants …

Lire la suite

Chaque semaine, Brief.eco explique et met en perspective l’actualité économique.