La dette publique de la France

À la fin du quatrième trimestre 2021, la dette publique de la France s’élevait à plus de 2 813 milliards d’euros, selon une étude publiée la semaine dernière par l’institut national de statistiques Insee. La dette publique comprend celle de l’État, de la Sécurité sociale, des collectivités et des organismes d’administration centrale. Elle a augmenté de 165 milliards d’euros en un an. Cependant, comme la croissance a été forte l’an dernier, la dette publique a diminué par rapport à la richesse créée dans le pays, passant de près de 115 % du PIB (la production totale de biens et de services) fin 2020 à 113 % du PIB fin 2021.

En 2021, la charge de la dette, c’est-à-dire le paiement des intérêts, s’est élevée à plus de 38 milliards d’euros, contre 36,4 milliards d’euros prévus initialement. Cette augmentation est liée à l’inflation (hausse des prix). En effet, les taux d’environ 10 % des emprunts de l’État sont directement indexés sur l’inflation, qui a été forte l’an dernier. Du fait de l’inflation, les investisseurs exigent des taux plus élevés et ceux auxquels l’État emprunte ont ainsi tendance à augmenter. Par exemple, il emprunte actuellement à 10 ans autour de 1 %, contre environ 0,1 % il y a deux ans.

En 2022, l’État français prévoit d’emprunter sur les marchés financiers 260 milliards d’euros, soit autant qu’en 2020 et en 2021. En 2019, soit avant la crise liée à la pandémie de Covid-19, l’État avait emprunté environ 200 milliards d’euros, à l’époque un montant record.

Autres articles

« Baisse record » des émissions de CO2

Les émissions mondiales de CO2 devraient diminuer d’environ 2,4 milliards de tonnes en 2020, soit une « baisse record » de 7 %, selon une étude publiée la semaine dernière [PDF] par le Global Carbon Project (GCP), un projet de recherche international. « Cette diminution, liée aux mesures de confinement … Lire la suite

Apple vaut plus de 2 000 milliards de dollars

Apple est devenu mercredi dernier la première entreprise américaine à atteindre une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars (plus de 1 690 milliards d’euros). Ce seuil avait déjà été dépassé en décembre par la compagnie pétrolière publique saoudienne Saudi Aramco. La capitalisation boursière d’une entreprise est l’évaluation, à … Lire la suite

L’impact de la pandémie sur la croissance

Le Fonds monétaire international (FMI) s’attend à un recul du PIB mondial (la production totale de biens et de services) de 4,9 % en 2020, selon des prévisions publiées la semaine dernière. Cet organisme chargé de garantir la stabilité financière mondiale estime que la pandémie de Covid-19 a eu « … Lire la suite

Chaque semaine, Brief.eco explique et met en perspective l’actualité économique.