La production et les exportations de vaccins contre le Covid-19

L’Inde, la Chine et l’Union européenne ont exporté plus de 230 millions de doses de vaccins contre le Covid-19, ce qui représente entre 42 % et 49 % de leurs productions totales, d’après des données jusqu’au 29 mars de la société d’analyse scientifique britannique Airfinity, transmises à Brief.eco. Le Royaume-Uni a produit plus de 21 millions de doses et n’en a exporté aucune, tandis que les États-Unis ont exporté 3 millions de doses, pour une production totale de plus de 163 millions de doses.

Les premiers vaccins autorisés aux États-Unis et dans l’UE sont issus des laboratoires américains Pfizer (allié à l’allemand BioNTech) et Moderna, ainsi que du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, associé avec l’université Oxford, située au Royaume-Uni. Les États-Unis et le Royaume-Uni sont les premiers pays à avoir conclu des contrats avec ces laboratoires, leur offrant un avantage dans le calendrier de distribution sur les autres pays.

La Commission européenne a proposé mercredi dernier un durcissement de ses règles en matière d’exportations de vaccins. L’UE a exporté plus de 56 millions de doses de vaccin contre le Covid-19 vers 33 pays. Lundi, près de 70 millions de doses avaient été administrées dans l’UE, selon la base de données britannique Our World in Data.

Autres articles

« Baisse record » des émissions de CO2

Les émissions mondiales de CO2 devraient diminuer d’environ 2,4 milliards de tonnes en 2020, soit une « baisse record » de 7 %, selon une étude publiée la semaine dernière [PDF] par le Global Carbon Project (GCP), un projet de recherche international. « Cette diminution, liée aux mesures de confinement … Lire la suite

Apple vaut plus de 2 000 milliards de dollars

Apple est devenu mercredi dernier la première entreprise américaine à atteindre une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars (plus de 1 690 milliards d’euros). Ce seuil avait déjà été dépassé en décembre par la compagnie pétrolière publique saoudienne Saudi Aramco. La capitalisation boursière d’une entreprise est l’évaluation, à … Lire la suite

L’impact de la pandémie sur la croissance

Le Fonds monétaire international (FMI) s’attend à un recul du PIB mondial (la production totale de biens et de services) de 4,9 % en 2020, selon des prévisions publiées la semaine dernière. Cet organisme chargé de garantir la stabilité financière mondiale estime que la pandémie de Covid-19 a eu « … Lire la suite

Chaque semaine, Brief.eco explique et met en perspective l’actualité économique.