« Baisse record » des émissions de CO2

Les émissions mondiales de CO2 devraient diminuer d’environ 2,4 milliards de tonnes en 2020, soit une « baisse record » de 7 %, selon une étude publiée la semaine dernière [PDF] par le Global Carbon Project (GCP), un projet de recherche international. « Cette diminution, liée aux mesures de confinement Covid-19, est confirmée par quatre méthodes différentes d’estimation », précise le GCP. Ces méthodes s’appuient sur des données indirectes, comme les tendances en matière de mobilité, et des données sur les émissions déclarées par pays.

La baisse est plus prononcée aux États-Unis (-12 %), dans l’UE hors Royaume-Uni (-11 %) et en Inde (-9 %), où l’effet des restrictions liées à la crise sanitaire s’est ajouté « à une tendance précédente » de diminution des émissions. Cette tendance s’explique principalement par la baisse de l’utilisation du charbon en Europe et aux États-Unis et par une « forte production d’hydroélectricité » en Inde. La diminution est moins marquée en Chine (-1,7 %), où de nombreux pays s’approvisionnent en biens manufacturés. Les restrictions sanitaires « ont été plus limitées dans le temps » et l’économie chinoise a donc eu « plus de temps pour se redresser en 2020 », précise le GCP.

Le GCP, qui s’attend à un « rebond » des émissions de CO2 en 2021, souligne que les actions des pays pour les réduire sont « encore loin » de leurs engagements. Les émissions mondiales devraient être réduites de 1 milliard à 2 milliards de tonnes de CO2 chaque année entre 2020 et 2030 pour respecter l’accord international sur le climat adopté à Paris en 2015.

Autres articles

L’impact de la pandémie sur la croissance

Le Fonds monétaire international (FMI) s’attend à un recul du PIB mondial (la production totale de biens et de services) de 4,9 % en 2020, selon des prévisions publiées la semaine dernière. Cet organisme chargé de garantir la stabilité financière mondiale estime que la pandémie de Covid-19 a eu « … Lire la suite

La prime Macron

Au premier trimestre 2019, près d’une entreprise sur cinq (18 %) du secteur marchand non agricole a versé la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Pepa), dite prime Macron, à certains de ses salariés, selon une étude publiée la semaine dernière par l’institut national de statistiques Insee. 14 % des salariés … Lire la suite

Apple vaut plus de 2 000 milliards de dollars

Apple est devenu mercredi dernier la première entreprise américaine à atteindre une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars (plus de 1 690 milliards d’euros). Ce seuil avait déjà été dépassé en décembre par la compagnie pétrolière publique saoudienne Saudi Aramco. La capitalisation boursière d’une entreprise est l’évaluation, à … Lire la suite

Chaque semaine, Brief.eco explique et met en perspective l’actualité économique.