Recapitalisation

POURQUOI ON EN PARLE.  

« L’État a souscrit ce jour à une augmentation de capital de la société nationale SNCF à hauteur de 4,05 milliards d’euros », a annoncé mardi le ministère de l’Économie [PDF]. Dans une interview au Figaro en juillet dernier, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait précisé que « plusieurs options » étaient « sur la table » pour aider la SNCF dans le contexte de la crise sanitaire, dont « la recapitalisation du groupe ».

EN QUOI ÇA CONSISTE.  

Une recapitalisation est une opération financière qui consiste à augmenter le capital d’une entreprise lorsque ses fonds propres sont jugés insuffisants pour poursuivre son activité, en raison de pertes importantes ou en prévision de risques qui pèsent sur son activité.

Les fonds propres traduisent la solidité financière de l’entreprise : ce sont les ressources qui lui permettent d’investir ou de convaincre les banques de lui prêter de l’argent. Ils comprennent principalement le capital social (les apports effectués par les actionnaires de l’entreprise), les bénéfices non distribués sous forme de dividendes et mis en réserve, déduction faite des pertes éventuelles.

Une recapitalisation peut être effectuée par les actionnaires de l’entreprise ou par de nouveaux actionnaires. Ils peuvent prendre le contrôle de la société en acquérant ou en portant leurs parts à plus de 50 % de son capital.

Autres articles

Revenu de solidarité active

POURQUOI ON EN PARLE.  
Les bénéficiaires du RSA et des allocations logement bénéficieront d’une aide exceptionnelle avant la fin de l’année « de 150 euros plus 100 euros par enfant, la même chose que ce qu’on a fait au printemps », a annoncé mercredi dernier Emmanuel Macron lors d’une interview télévisée. « Je préfère …
Lire la suite

Dépôt de bilan

POURQUOI ON EN PARLE.  
L’entreprise allemande de paiements électroniques Wirecard a annoncé jeudi dernier avoir déposé le bilan. Wirecard, qui emploie 5 800 personnes et est présent dans 26 pays, est visé par une enquête judiciaire pour des soupçons de fraude après la disparition de plus de 1,9 milliard d’euros dans ses comptes. La …
Lire la suite

Prêt garanti par l’État

Pourquoi on en parle. Les banques françaises proposent depuis mercredi dernier aux entreprises de bénéficier de prêts garantis par l’État, annoncés le 16 mars par Emmanuel Macron. À travers ce dispositif, l’État pourra garantir jusqu’à 300 milliards d’euros de prêts, soit l’équivalent de 15 % du produit … Lire la suite

Chaque semaine, Brief.eco explique et met en perspective l’actualité économique.